150 correspondants de défense réunis hier à Maubeuge

17 février 2017
Par Thibaut Paquit
Cette réunion n'avait pas été réalisée sur le secteur depuis cinq ans.

Mais qu'est ce qu'un correspondant de défense ? Au cours de la soirée d'hier, certains élus, maires, ne savaient pas pourquoi ce rôle aujourd'hui était essentiel, notamment pour un jeune en manque de repère. Il fallait avoir les clés pour savoir orienter dans la bonne direction, "Ce rôle, c'est avant tout créer un lien entre la nation et l'armée" présente le lieutenant-colonel Philippe Van Damme. Dans le hall de la mairie de Lille, les élus sont venus en nombre, comme le maire de Boussière-sur-Sambre, Claude Dupont, attentif à la moindre explication, "Je tiens ce rôle en mairie. Même si la réunion est assez longue, il faut que l'on ait toutes les cartes en main". Quitte, parfois, à voir ailleurs que l'Avesnois. Car le territoire est un mauvais élève : seule une personne occupe le rôle, par exemple, de réserviste citoyen : "Son rôle principal est de diffuser l’esprit de Défense et de contribuer au renforcement du lien entre les armées et la société civile" précise le lieutenant-colonel Philippe Van Damme. 

Quels sont les moyens du correspondant de défense ? Comment agissent-ils ?

Écouter le podcast