A mi-mandat, le Président du Département du Nord en visite dans l'Avesnois

Delphine Hernu
21 mars 2018
Par Delphine Hernu
« Notre difficulté sur l’Arrondissement, c’est le Val Joly, on ne l’abandonne pas mais c’est compliqué », dixit Jean-René Lecerf

A mi-mandat, le Président du Département du Nord, Jean-René Lecerf fait le tour de ses Arrondissements. Mardi à Avesnes-sur-Helpe, il a fait état du budget départemental : « en 2015, on avait un budget qui justifiait la mise sous tutelle, on était au bord du précipice. Aujourd’hui, on est sorti de cette situation apocalyptique parce qu’on a augmenté la fiscalité en 2016 (ce qui a permis au Département de sanctuariser 100 millions d’euros sur l’investissement), avec aussi une politique plus rigoureuse (500 agents départementaux en moins, départs en retraite non-remplacés) et plus innovante ».

Les économies les plus importantes en politique sociale apparaissent sous les chiffres qui suivent. 6 837 allocataires du Revenu de Solidarité Active ont retrouvé un emploi en un an. Ce qui porte à moins de 110 000 foyers, le nombre d’allocataires du RSA dans le Nord. Jean-René Lecerf note qu’à son arrivée à la Présidence du Département, « 45 000 allocataires nordistes étaient sans aucun accompagnement. Aujourd’hui, 90 % d’entre eux ont intégré une filière d’accompagnement avec Pôle Emploi et l’une des 8 plateformes du retour à l’emploi des Allocataires RSA. Un dispositif initié par l’actuel exécutif qui porte ses fruits. Le Département du Nord observe en effet une baisse de 3 % du nombre d’Allocataires du RSA en 2017, une baisse après une augmentation constante et tenace.

 

« Notre difficulté sur l’Arrondissement, c’est le Val Joly »

« On est plus présent encore, là où les difficultés sont importantes », a déclaré Jean-René Lecerf ; « Je suis plus attentif aux demandes des Maires et des collectivités de l’Avesnois et du Cambrésis que de celles de la Métropole lilloise par exemple ». Jean-René Lecerf a fait le tour aussi des structures départementales touristiques et culturelles. « Notre difficulté sur l’Arrondissement, c’est le Val Joly, on ne l’abandonne pas mais c’est compliqué », confie-t-il. Dix ans après son ouverture, la station touristique coûte cher au Département du Nord.

Ecoutez ci-dessous l’interview de Jean-René Lecerf, Président du Département du Nord, il est « L’invité de la Rédaction » aujourd’hui sur Canal FM à 12h30 et 19h.

 

 

Bilan à mi-mandat, quelques chiffres sur l’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe :

 

20 373 681 euros : Montant alloué par le Département du Nord à l’entretien des voiries et des ouvrages d’art depuis 2015. Sur ces 3 dernières années, 236 kilomètres de routes départementales (sur les 4 400 que gère le Département du Nord) ont bénéficié de travaux.

 

11 002 499 euros : Budget accordé aux 102 projets inscrits dans la politique d’Aide Départementale aux Villages et Bourgs (communes de moins de 5 000 habitants) et de la politique de soutien aux Projets Territoriaux Structurants (projets impliquant plusieurs communes).

 

6 025 060 euros : Montant engagé dans les collèges de l’Arrondissement depuis 2016. Exemples : la reconstruction du collège Eugène Thomas à Le Quesnoy et la réhabilitation du collège Montaigne à Poix-du-Nord. La fin de ce chantier est annoncée pour juillet prochain. Coût des travaux : 4 millions d’euros.

 

14.9 millions d’euros : Montant investi dans la construction du nouveau musée du verre, le MusVerre à Sars-Poteries, ouvert depuis Octobre 2016 (80 000 visiteurs enregistrés la première année (gratuité les 4 premiers mois) ; projection à 50 000 visiteurs pour l’année en cours). L’ancienne Auberge Fleurie située en face du MusVerre est destinée à accueillir « un restaurant moyenne gamme et salon de thé », espère Jean-René Lecerf.

 

57 millions d’euros : Montant engagé dans le déploiement de la fibre optique sur les territoires ruraux. Enveloppe départementale versée au Syndicat Mixte La Fibre Numérique 59/62 dont le Département du Nord est copilote. « D’ici la fin 2021, la fibre optique sera déployée à l’ensemble des zones rurales du Nord et du Pas-de-Calais », a rappelé le Département du Nord.