Le festival des Nuits secrètes reviendra en 2018 à Aulnoye-Aymeries !  

17 août 2017
Par Paul Schuler
Avec environ 30 000 spectateurs en 3 jours, le bilan du festival 2017 est satisfaisant...

Le festival des « Nuits secrètes » a tenu une nouvelle fois toutes ses promesses ! Au-delà de la qualité des prestations artistiques et de l’émerveillement provoqué par des parcours secrets renouvelés, le festival a encore attiré beaucoup du monde (presque autant qu’en 2016). D’après Bernard Baudoux, le maire d’Aulnoye-Aymeries et Président des « Nuits secrètes », près de 30 000 spectateurs, dont 2500 pour les parcours secrets (un record selon le directeur) ont assisté aux concerts des Nuits secrètes durant les 3 jours du festival.

Une nouvelle scène magique !

La nouvelle scène de l’Eden, à l’ambiance électro, qui a été aménagée en lieu et place d’une ancienne usine de bombes, a été la véritable star du week-end. L’architecture Eiffel mise à nue et rénovée a impressionné tout le monde. Quant aux spectateurs des parcours secrets, ils ont été une nouvelle fois emballés par les découvertes du jour. On écoute quelques-unes de leurs réactions recueillies par Thibaut Paquit :

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Un bilan « sécurité » satisfaisant !

2 voitures et quelques boites aux lettres abimées, des poubelles déplacées et quelques jeunes éméchées très vite maitrisés..., le bilan sécurité des Nuits secrètes est plutôt positif. Les désagréments ont été très marginaux ! Seule une jeune fille a été légèrement blessée, à la suite d’une altercation avec des CRS. L’impressionnant déploiement des forces de l’ordre a permis d’assurer un maximum de sécurité en ville.

Une programmation peut-être un peu trop « électro » et pas assez « rock » !

D’après les nombreux spectateurs que nous avons rencontrés durant les 3 jours du festival, il y a eu cette année un peu trop de groupes ou d’artistes « électro ». Certains ont regretté les découvertes « rock » des années précédentes… Il faut bien avouer que la scène de l’Eden s’est mariée avec merveille à l’ambiance électro et que le festival a attiré cette année un nouveau public et surtout beaucoup plus de jeunes (notamment vendredi soir avec le hip-hop et l'électro).

Reste que Julien Doré a assuré le samedi soir (la plus forte affluence avec près de 14 000 tickets vendus pour cette soirée) et que Mat Bastard a mis le feu pour un final « rock » explosif et énergisant dimanche soir !

Bernard Baudoux a d’ores et déjà annoncé que les équipes des Nuits secrètes se remettront au travail dès la rentrée de septembre, pour préparer une nouvelle édition du festival aulnésien, avec une programmation encore plus éclectique que cette année...

Ecoutez le bilan des Nuits Secrètes par Bernard Baudoux, le maire d’Aulnoye-Aymeries et Président des « Nuits secrètes » :

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Écouter le podcast