L'info en Val de Sambre

Leval - Bientôt le départ pour Virgil : 14 mois dans l'Antarctique

02 juillet 2018 à 13h11 Par Delphine Hernu
Crédit photo : A la Découverte de l'Antarctique

Alors que chez nous, les températures frôlent les 30 °C, Virgil Decourteille, lui, se prépare à affronter un mercure à -30 °C. Le jeune biologiste de Leval partira en octobre prochain en Antarctique, au Pôle Sud. Un voyage de 14 mois. Virgil ne s’y rend pas pour les vacances mais pour une mission scientifique avec le CNRS. Il sera chargé d’observer l’impact de la pollution et du réchauffement climatique sur les mammifères et les oiseaux polaires comme le manchot Empereur.

Virgil Decourteille et l’équipe d’experts qui l’accompagnera sur la base Dumont D’Urville, travailleront en milieu hostile, dans des conditions extrêmes : de 0 à 4 °C l’été et entre -20 et -30 °C l’hiver, avec des vents à 200 kms/h.

Le nordiste est aujourd’hui en Service Civique, il a lancé une cagnotte en ligne pour financer l’achat d’un appareil-photos capable de supporter ces conditions climatiques et avec lequel il souhaite partager son expérience. Pour y participer, cliquez https://fr.ulule.com/66sud/