Maubeuge - Orientation budgétaire 2018 : Arnaud Decagny face au long plaidoyer de l'opposition

Thibaut PAQUIT
15 février 2018
Par Thibaut PAQUIT
Marie-Pierre Ropital, leader de l'opposition, a repris point par point la situation difficile de la ville de Maubeuge, sans mâcher ses mots.

Nouvelle passe d’armes mardi soir au Conseil Municipal de Maubeuge entre Arnaud Decagny le Maire de la ville et l’opposition, menée désormais par Marie-Pierre Ropital qui lui reproche une mauvaise gestion des finances de la ville. Selon elle, Maubeuge aujourd'hui, ne peut utiliser ses ressources propres pour financer un projet. Autre constat fait par l’opposition : la diminution des effectifs communaux ou encore l’augmentation de la dette de 14,75 millions d'euros en trois ans. Pendant une demie-heure, Marie-Pierre Ropital et Arnaud Decagny ont argumenté chacun de leur côté. 

En décembre dernier, Arnaud Decagny avait dressé un bilan de la situation financière de la ville à notre micro. La dette s'élevait, au moment de la prise de fonction de la nouvelle équipe municipale en 2014, à 76 millions d'euros. Selon Arnaud Decagny, elle a "été sécurisée" mais pour Marie-Pierre Ropitail, cette dette est "dangereuse".

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Photos

Podcasts