Medtronic Fourmies innove et fait le pari de l’intelligence artificielle !

Paul Schuler
29 mars 2018
Par Paul Schuler
L'entreprise fourmisienne souhaite s'attaquer aux marchés asiatiques et Chinois, en particulier...

L’entreprise américaine qui exporte chaque année dans le monde entier, plus de 630 000 électrodes de stimulation cardiaque externes, vient de se doter d’un robot de très haute technologie, un investissement colossal pour cette entreprise de 42 salariés, qui fêtera l’année prochaine ses 40 ans d’implantation à Fourmies.

En plus de l’automatisation de ses outils de production, Medtronic a également fait le pari de la 3ème révolution industrielle, en ayant réduit de 20 % ses consommations d’énergie et de 13 % ses déchets. A ce jour, plus de 95 % des électrodes externes temporaires produites à Fourmies s’exportent dans plus de 120 pays, dont 43 % aux USA. Ces nouveaux outils innovants permettront d’augmenter sensiblement le volume de production, pour être capable de répondre aux attentes des marchés asiatiques et Chinois, en particulier.

Medtronic prépare la relève !

La société fourmisienne vient de recruter un nouvel ingénieur spécialisé dans l’électronique. En plus d’être à 24 ans, le plus jeune salarié du site fourmisien, Alexandre Meunier a aussi la particularité d’être un local, puisqu’il est originaire de Mondrepuis, commune voisine de Fourmies.

Un député ébloui par « cette pépite fourmisienne »

Christophe Di Pompéo, Député de la République en Marche pour la 3ème circonscription du Nord et sa suppléante Joëlle Bouttefeux ont visité l’entreprise Medtronic le 12 mars dernier. Le député s’est engagé à faire la promotion de cette « pépite fourmisienne », au-delà de Paris, car « elle mérite d’être connue et reconnue pour son savoir faire ».

Les explications de :

- Bernard Cuisset, le directeur général de Medtronic Fourmies

- Alexandre Meunier, le nouvel ingénieur fabrication de Medtronic Fourmies

- Stéphane Rémy, Responsable Affaire Publiques Medtronic France

- Christophe Di Pompéo, Député de la République en Marche pour la 3ème circonscription du Nord