Pollution lumineuse : Potelle, bientôt "Village Etoilé" ?

AVEX
13 octobre 2017
Par Delphine Hernu

Une nuit sans lumière pour protéger la biodiversité, c'est « Le Jour de la Nuit ». Certaines villes de France participeront à cette opération nationale ce week-end ; extinction de l’éclairage public à Paris, Rennes mais aussi Potelle, Raucourt-au-Bois, Jolimetz dans le Quercitain.

Potelle obtiendra-t-elle le label « Villes et Villages étoilés » ? Un label attribué pour 4 ans, délivré depuis 2009 par l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN), en partenariat avec les Parcs naturels nationaux et régionaux, l’Association des Maires de France, les Éco-Maires et le Ministère de l’Environnement. 570 communes françaises sont labellisées aujourd’hui.

La lumière émise par l’éclairage nocturne a doublé en 25 ans, indique l’ANPCEN. L'Association sensibilise la population à la pollution lumineuse qui intègre les panneaux publicitaires, les vitrines de magasins, les faisceaux de discothèques, les lampadaires.

Pourquoi le village de Potelle s'est-il engagé dans cette démarche de labellisation ? Démarche environnementale ou économique ? Guislain Cambier, Maire de Potelle, Président de la Communauté de Communes du Pays de Mormal et Président du Parc Naturel Régional de l'Avesnois nous répond.