Retour sur l’actualité du jeudi 25 janvier en Sambre-Avesnois-Thiérache

Accident sur Hirson en 2017 : photo publiée sur le blog de Jean-Jacques Thomas, maire d'Hirson
29 janvier 2018
Par Paul Schuler

Dans le Val de Sambre :

Les suites de l’affaire Téo à Ferrière-la-Grande : la thèse de la fugue remise en cause ?

Des poursuites ont été engagées par le parquet d’Avesnes-sur-Helpe, pour "soustraction de mineur", à l’encontre de la grand-mère de Téo, de son oncle et d’un ami de l'oncle, suite à la disparition du collégien, le 12 janvier dernier à Ferrière-la-Grande, près de Maubeuge. Agé de 12 ans, Téo avait rejoint sa grand-mère, domiciliée dans le Pas-de-Calais, près de Saint-Pol-sur-Ternoise. Après plus de 24 heures d’angoisse et de recherche, les forces de l’ordre l’avaient retrouvé en bonne santé.

D’après les premiers éléments de l’enquête, la thèse de la fugue serait remise en cause. Nos confrères de La Voix du Nord précisent que l’oncle, son ami et la grand-mère de Téo ont été entendus et placés sous contrôle judiciaire. L’affaire sera jugée le 23 mars, au tribunal de grande instance d’Avesnes-sur-Helpe.

Au Pays de Mormal :

Mise en route progressive de l’usine de traitement d’eau potable en forêt de Mormal

Après 24 mois de travaux, la construction de l’usine de traitement d’eau potable, située au sud-est de la forêt de Mormal, à Locquignol, est aujourd’hui terminée. Sa mise en service sera effectuée, par étape, au cours des 6 prochains mois. L’eau captée à près de 50 mètres de profondeur, sera dispatchée via l’autoroute de l’eau et ses 70 kilomètres de canalisations, qui relient la forêt de Mormal et le Douaisis.

A ce jour, 6 des 11 nouveaux forages sont déjà opérationnels.  Le coût global de ce projet dépasse les 50 millions d’euros, dont 8,4 millions d’euros rien que pour la construction de cette nouvelle usine de traitement d’eau à Sassegnies.

Dans le cœur de l’Avesnois :

Le sport et les arts du cirque pour les enfants du Cœur de l’Avesnois

C’est le moment d’inscrire vos enfants pour les accueils loisirs de la fin février, dans le Cœur de l’Avesnois. En plus des sorties à Lille-Neige ou au Centre Régional de la Marionnette, de nombreux stages sportifs et de l’initiation aux arts du cirque seront proposés à Avesnes, Cartignies, Liessies, Solre-le-Château, Felleries, Prisches, Sains-du-Nord et à Saint-Hilaire. Renseignements et inscriptions via le site Internet du Cœur de l’Avesnois.

Dans le sud-Avesnois :

Un fourmisien qualifié pour les championnats de France d’échecs

Sur les 6 fourmisiens qui ont participé aux championnats d’échecs de la ligue Nord-Pas-de-Calais, dans les catégories de poussins à cadets, seul Evann Leclerc a décroché sa qualification pour les championnats de France d’échecs. Ce jeune licencié du club d’échecs de Fourmies, se rendra à Agen, du 15 au 22 avril prochains, pour tenter de devenir le nouveau champion de France d’échecs…

En Thiérache :

Un triste bilan sur les routes en Thiérache : 11 accidents mortels et 13 victimes

40 personnes ont perdu la vie sur les routes du département de l’Aisne en 2017 ! Certes, on est loin du triste record de 51 morts en 2008, mais cela représente tout de même 6 tués supplémentaires, par rapport à 2016. Une fois de plus, c’est en Thiérache que la mortalité a été la plus importante, avec 11 accidents mortels et 13  victimes. 70 % des personnes décédées l’année dernière sur les routes axonaises étaient des hommes. 75 % des victimes étaient âgées de moins de 40 ans. 12 des 40 morts étaient des motards et la 1ère cause de mortalité reste la conduite en état d’ivresse. Signalons que l’accident qui a couté la vie à Gonzague De Barba, l’entrepreneur fourmisien disparu le 7 juillet à Saint-Michel, sur un chemin forestier, n’a pas été comptabilisé dans ce bilan.

Hirson veut aussi sa maison de santé !

Une maison de santé devrait ouvrir ses portes à proximité du Sémaphore à Hirson, d’ici 2020. Après une année de démarches administratives, la construction devrait démarrer en janvier 2019. Comme pour les autres maisons de santé de la Sambre-Avesnois-Thiérache, l’objectif est d’attirer sur Hirson de nouveaux et jeunes praticiens, sachant que sur les 14 médecins généralistes du canton d’Hirson, seuls 3 ont moins de 55 ans. Estimée à plus de 650 000 €, la construction de cette nouvelle maison de santé devrait être prise en charge à 50 % par l’Etat, dans le cadre du contrat de ruralité signé avec le Pays de Thiérache.

>>> Écoutez ci-dessous les journaux de 9h, 10h, 11h et midi, diffusés ce jeudi 25 janvier sur Canal FM :