Taisnières-sur-Hon : GRTGaz et le PNR de l'Avesnois déroulent le tapis rouge au gaz vert

GRTGaz
05 octobre 2017
Par Delphine Hernu

Nos déchets ménagers, agricoles ou de cantine scolaire serviront demain à nous chauffer et même à rouler. La Troisième Révolution du gaz a sonné, celle des gaz renouvelables.

La station de compression GRTGaz à Taisnières-sur-Hon dans le Bavaisis opère ce virage.  Objectif : remplacer progressivement le gaz importé aujourd'hui de la Mer du Nord norvégienne et des Pays-Bas, par un gaz vert produit localement et passé par la méthanisation.

La semaine dernière, à l'occasion de ses 50 ans, la station GRTGaz de Taisnières, la plus puissante de France, a signé une charte pour 3 ans avec le Parc Naturel Régional de l'Avesnois, une charte qui permettra « d'identifier toutes les matières qui pourront être méthanisées sur le territoire ».

Pour comprendre, écoutez l'interview Format Court (ci-dessous) de Tanguy Manchec, Adjoint au Délégué Territorial Nord-Est chez GRTGaz ou l'interview Long Format, pour aller plus loin.

Photo 1 : de gauche à droite, Laura, Mathilde, Natân, Luc, 2 apprentis et 2 nouveaux salariés, anciens apprentis

Photo 2 : le DSFC3025, c'est la gare de départ de l'artère des "Marches du Nord-Est" qui alimente la Suisse et l'Italie

Photo 3 : un des bâtiments-compresseurs de la station de Taisnières-sur-Hon

Photos