Y a-t-il une Communauté "Voisins Vigilants et Solidaires" chez vous ?

Réseau Voisins Vigilants
02 novembre 2017
Par Delphine Hernu

Le dispositif « Voisins Vigilants » change de nom et devient « Voisins Vigilants et Solidaires », à l'occasion de ses 15 ans. Dans le Nord Pas-de-Calais, il a fallu attendre 2012 pour voir apparaître la première communauté, à Ostricourt. Depuis ? Elles se sont multipliées à vitesse grand V : plus de 1 300 communautés créées en 5 ans rien que dans le Nord, ce sont 23 000 foyers sur lesquels veillent les Voisins Vigilants et Solidaires, des Voisins qui ont envoyé 2 500 alertes aux gendarmes du Nord depuis le début de l’année, c’est autant de délits déjoués selon le Réseau des Voisins Vigilants.

D'après son classement, le Nord Pas-de-Calais compte aujourd’hui 1953 communautés et arrive ainsi en 3ième position après l’Ile-de-France (4411 communautés) et Rhône-Alpes (2405). Troisième sur 29 régions.

L’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe compte 69 communautés Voisins Vigilants et Solidaires. Certaines communes, villes ou villages, en ont plusieurs comme Boussois 10, Feignies 5, Bavay et Maubeuge 4, Le Quesnoy et Rousies 3 et Berlaimont, Marpent, Mecquignies, Trélon, Vieux-Reng, Wargnies-Le-Grand, 2.

Où se trouvent les autres communautés ? A Assevent, Avesnelles, Bry (créée en 2014), Cartignies, Colleret, Eth, Ferrière-La-Grande, Ferrière-La-Petite, Floyon, Fourmies, Hautmont, Jeumont, Mairieux, Marbaix, Neuf-Mesnil, Orsinval, Poix-du-Nord, St Rémy-du-Nord, Sémeries, Solre-Le-Château, Taisnière-sur-Hon, Villers-Pol. Les communes d'Audignies, La Longueville, Gognies-Chaussée, Gommegnies et Preux-au-Sart ont rejoint le Réseau par convention en 2015.