En bref, ce lundi 22 mars 2021

22 mars 2021 à 12h05

La mise en garde à vue d’un Sambrien, interpellé à 4 reprises en moins d’un mois pour non-respect du couvre-feu 

Cet individu n’est pas un inconnu pour les forces de l’ordre et la justice. Il encoure une amende de 3 500€ et jusqu’à 6 mois de prison. Remis en liberté ce week-end, il devra répondre de ses actes très prochainement devant la justice.

Encore un trafic de drogue signalé dans le Val de Sambre 

Lors d’une perquisition organisée la semaine dernière, dans les parties communes d’un immeuble du quartier des Présidents de Maubeuge, les policiers ont découvert dans un recoin 73 grammes de Cannabis. Cela fait suite à un signalement. Par contre, il semblerait que les dealers ont été prévenus de l’arrivée des policiers. Ils avaient réussi à prendre la fuite à temps. Il n’y a donc pas eu d’interpellation.

Plus de 200 personnes réunis samedi matin sur les parvis du théâtre Le Manège à Maubeuge, pour réclamer la réouverture de tous les lieux culturels

Les responsables des structures culturelles locales ont réussi à mobiliser au-delà de leurs espérances. Ils ont pu compter également sur la présence de plusieurs élus du val de Sambre, dont Benjamin Saint-Huile, le maire socialiste de Jeumont et Arnaud Decagny, le maire UDI de Maubeuge.

Une motion pour protester contre le manque de dose vaccinale anti-Covid, votée à l’unanimité jeudi soir par les élus communautaires du val de Sambre

Benjamin Saint-Huile souhaitait dénoncer les incohérences de la campagne de vaccination, avec des doses qui sont arrivées au compte-gouttes sur Maubeuge, Aulnoye et Hautmont, alors que dans le même temps des villes avec un taux d’incidence moins élevé en ont reçu en plus grand nombre ! »

Pas de hausse de la fiscalité cette année pour les habitants de l’Agglo Maubeuge Val-de-Sambre

Les taux resteront au même niveau qu’en 2020, même si les finances restent fragiles. Pour trouver de nouvelles sources de financement, la question d’instaurer une taxe pour l’enlèvement des ordures ménagères a de nouveau été évoquée jeudi, lors du conseil communautaire. Une décision pourrait être prise cette année, comme nous l’a expliqué Benjamin Saint-Huile, le Président de l’agglomération et maire de Jeumont.

La lutte contre la désertification médicale se poursuit dans le val de Sambre

Lors du précédent mandat, des aides financières avaient été proposées pour attirer les jeunes médecins, comme des bourses d’engagement ou des aides à l’installation, mais en 4 ans, seuls 3 nouveaux médecins ont bénéficié de ce dispositif. C’est beaucoup trop peu pour faire face aux prochains départs en retraite. Il va donc falloir faire preuve d’imagination pour espérer attirer de nouveaux internes.

La poursuite de la campagne de tests antigéniques dans les collèges du val de Sambre 

Après Maubeuge et Jeumont et en attendant Aulnoye, vendredi, ce sont les élèves volontaires du collège Saint-Exupéry à Hautmont, qui ont pu se faire tester. Au final, seuls 90 élèves sur les 360 que compte l’établissement ont été autorisés par leurs parents à se faire dépister. C’est une déception pour les organisateurs qui s’attendaient à tester plus de la moitié des élèves…

Une date d’ouverture pour le magasin Tom&Co à Hautmont

Les travaux d’aménagement ont commencé.  Cette enseigne spécialisée dans la vente d’aliments et d’accessoires pour animaux ouvrira ses portes en mai, au Retail Park, juste à côté d’Intersport et Magik Dépôt.

Une 3ème liste pour les élections municipales des 11 et 18 avril à Cousolre

Elle sera conduite par Tony Bury, conseiller municipal d’opposition. Il a réussi à réunir une équipe de 19 personnes, dont une grande partie est issue du monde associatif, à l’image de Jean-Pierre-Chopin et de Perrine Dessailly, la présidente du club d’éducation canine de Cousolre. Baptisée « Agir avec ambition et audace », cette liste sera donc en concurrence avec les listes emmenées par Albert Jallay et Odile Godiscal.

La 9ème édition des « Semaines de sensibilisation de l’entrepreneuriat au féminin »

Depuis quelques jours, les jeunes âgés de 13 à 25 ans sont sensibilisés à l’entrepreneuriat au féminin et à la mixité dans les organisations. Parmi les 20 établissements des Hauts-de-France qui participent à cette opération, il y a le collège Eugène Thomas à Jeumont, qui s’apprête à recevoir, dès que les conditions sanitaires le permettront, Fatiha Chaabane, la Fondatrice de l’Association Femmes Entrepreneures en Sambre-Avesnois.

L’ouverture samedi d’un nouveau salon de coiffure AD à Jeumont 

L’inauguration avait failli être reportée à cause d’un éventuel reconfinement, mais finalement, les salons de coiffure, qui ne sont pas situés dans un centre commercial de plus de 5000m2 peuvent rester ouverts, tout comme les cordonneries, les banques, les chocolateries et autres opticiens. La nouvelle enseigne « A.D. coiffure » à Jeumont est gérée par Alain Duciel !

Une série de chantiers à Ferrière-la-Petite 

Parmi les priorités de la commune, il y a pour cette année la réfection des toitures de la cantine, de la salle polyvalente et de la médiathèque. Un programme d’isolation des combles de la mairie est également envisagé pour moins de 50 000 € de travaux.

Une défaite malheureuse pour nos basketteuses aulnésiennes

Alors que les toulousaines, les leaders de la Ligue 2 féminine de Basket ont été tenu en échec par l’équipe de Mondeville, leurs dauphines n’ont pas fait mieux. Elles ont raté une occasion en or pour s’emparer de la 1ère place. A deux journées de la fin du championnat, l’AS Aulnoye s’est donc incliné dans la douleur face à Chartres : 88 à 77. Il va falloir renforcer la défense, face à Angers, pour rester dans la course au titre !