En bref, ce mardi 23 mars 2021

23 mars 2021 à 12h55

Dans les sud-Avesnois :

La Sambre-Avesnois à l’heure de la Troisième Révolution Industrielle (Rev3)

Pour réussir cette transition énergétique, écologique, économique, numérique et sociale, le COTTRI Sambre Avesnois agit comme le fédérateur de tous les acteurs du territoire qui développent des projets REV3 depuis 3 ans et dans une dizaine de domaines différents comme l’adaptation au changement climatique, la performance énergétique des bâtiments, les problèmes de mobilité ou le développement des énergies renouvelables. Le COTTRI Sambre-Avesnois est présidé par Benoît Wascat, le vice-Président du sud-Avesnois, conseiller régional et adjoint au maire de Fourmies, en charge des finances.

2 millions d’euros à trouver pour restaurer et sauvegarder l’église Saint-Ursmar à Eppe-Sauvage

Construite en brique au 16ème siècle, cet édifice religieux est inscrit aux Monuments historiques depuis 1947. L'église Saint-Ursmar d'Eppe-Sauvage est considérée comme un véritable petit bijou de l’art gothique. On peut y découvrir à l’intérieur un magnifique chemin de croix, des peintures murales, deux triptyques religieux, des œuvres exceptionnelles (comme « La Mise au Tombeau »), ainsi que des pierres tombales, une grotte de la Vierge, un orgue et un tabernacle des 17et 18ème siècles.

Après avoir réalisé en urgence (en 2018) des travaux de sécurisation, pour réouvrir au public cette église, qui avait fermé ses portes suite à l’effondrement d’une partie du plafond, une association a été créée, dans le but de récolter des fonds et rénover quelques tableaux de cet édifice attaqué aujourd’hui par l’humidité.

Des coupures d’électricités le 1er et le 2 avril à Anor, dans le sud-Avesnois 

La société Enedis va entreprendre d’importants travaux de rénovation de son réseau électrique. Des centaines de foyers du centre d’Anor seront concernés par ces coupures de courant, de la place du Poilu à la rue de Momignies, en passant par les rues Pasteur, Jean-Jaurès, De-Gaulle, Léo-Lagrange et jusqu’aux rues de la Galoperie et des anorelles. Les coupures auront lieu entre 8h30 et 16h le jeudi 1er avril et toute la matinée du vendredi 2 avril.

Le lancement la semaine dernière de la 4ème saison artistique du Cléa sud-Avesnois

Cette année, ce sont les membres du collectif "Pôle-Fromage" et le plasticien Mickaël Jocaille qui sont accueillis en résidence d’artistes par les 12 communes du sud-Avesnois. Outre des photos géantes de "gâteaux moches", qui seront bientôt exposées dans les rues du centre-ville de Fourmies, vous pouvez d'ores et déjà découvrir actuellement une exposition des œuvres de Mickaël Jocaille. Elle est visible à la médiathèque Krings de Fourmies, qui reste ouverte dans le respect des distanciations sociales.

En Thiérache :

Les mystères du meurtre du petit Tom à Le-Hérie-la-Viéville seront-ils levés avec le procès en préparation ?

C’est à compter du 19 avril que sera jugé Jonathan Maréchal, un marginal de 30 ans, accusé de meurtre du petit Tom, à Le-Hérie-la-Viéville, en Thiérache ! La jeune victime n’avait que 9 ans. D’après les médecins légistes, Tom a succombé à une hémorragie cérébrale après avoir été frappé à la tête avec un parpaing. Il avait ensuite été violé, puis partiellement incendié. Malgré plusieurs éléments accablants et la présence de l’ADN de Jonathan Maréchal sur le bidon d’essence qui avait été utilisé pour brûler la victime, le suspect continue à nier aujourd’hui toute implication dans ce meurtre. Pendant cinq jours, il devra quand même répondre de ses actes pour le meurtre d’un mineur de moins de 15 ans et pour atteinte à l’intégrité d’un cadavre. Il risque la prison à perpétuité !

Encore un trafic de cannabis démantelé dans le canton de Guise 

10 mois de prison avec sursis et 6 mois de suspension de permis, c’est la peine qui a été prononcé à l’encontre d’un jeune dealer Thiérachien, interpellé le 3 mars dernier à Vadencourt, dans le canton de Guise, en plein couvre-feu et à l’issue d’un délit de fuite à plus de 150 km/h ! C’est au bout de 18km de course poursuite que le jeune chauffard a été arrêté. Testé positif aux stupéfiants, le Thiérachien circulait sans attestation dérogatoire et c’est en fouillant dans son véhicule, qui les gendarmes ont découvert 300 grammes de cannabis, destinés à la revente.

Un transfert du centre de vaccination du Nouvion-en-Thiérache à Bergues-sur-Sambre 

Depuis hier, les habitants de l’ex-canton du Nouvion sont invités à se rendre à la salle des fêtes de Bergues, pour pouvoir se faire injecter leurs doses de vaccin. Ce nouveau centre est deux fois plus grand que celui du Nouvion. Il est ouvert tous les lundis, mardis et vendredis, de 13h30 à 17h30, uniquement sur rendez-vous au 03 59 04 10 06. Notez que les personnes qui n’ont pas de moyens de transport pour se rendre à Bergues, sont invitées à se rapprocher de la mairie du Nouvion ou de leur médecin traitant !