En bref, ce vendredi 26 mars 2021

26 mars 2021 à 14h17

Encore une agression de surveillants hier matin à la prison de Maubeuge 

Il était 9h lorsqu’un détenu a frappé un premier agent avec une poêle, avant de le mordre. Venu défendre son collègue, un deuxième agent a été blessé sérieusement au poignet. Les 2 surveillants ont été hospitalisés sur Maubeuge. L’un souffre d’ecchymoses à l’œil et a reçu trois points de sutures. Déjà connu pour avoir agressé plusieurs fois des surveillants, le détenu violent a de nouveau été placé en quartier disciplinaire. Notez que le directeur de la prison de Maubeuge a lui aussi été agressé par un détenu, ce matin.

Une nouvelle alerte aux faux démarcheurs de la Sécu à Maubeuge 

La caisse primaire d’assurance maladie du grand Hainaut a reçu plusieurs plaintes, après le passage de certaines personnes malintentionnées qui se présentent comme étant des agents de la sécurité sociale. Ils tentent de récupérer des informations et documents personnels, afin de vous vendre des contrats d’assurance santé bidon. La CPAM du Hainaut tient donc à rappeler qu’elle n’effectue aucun démarchage à domicile. Si de tels individus se présentent chez vous, prévenez immédiatement les forces de l’ordre et n’hésitez pas à porter plainte, si vous avez été abusés par ce genre de personnage.

Pas de cluster Covid-19 à l’école Semard d’Aulnoye-Aymeries, mais une simple épidémie de gastro

Les premiers tests Covid réalisés mardi se sont tous révélés négatifs et les médecins aulnésiens confirment que la gastro tourne dans le secteur depuis plusieurs jours. Ce week-end, 35 élèves de la maternelle et en primaire avaient présenté des symptômes gastriques, avec de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre et de la toux. Par peur d’une contamination à la Covid, certains parents avaient réclamé la fermeture de cette école, mais la direction s’était montrée rassurante, en indiquant, que comme chaque année, à la même période, il s’agissait d’une épidémie de sortie d’hiver Hier, l’école Semard d’Aulnoye comptait encore 20 malades.

Des postes à pourvoir chez Framatome à Jeumont !

Cette filiale d’EDF poursuit son développement et va encore recruter 70 salariés d’ici 2023 ! Il faut dire que le site Jeumontois fait face à un accroissement d’activité, suite à l’implantation de plusieurs nouveaux réacteurs EPR, notamment dans le sud de l’Angleterre. Pour postuler, il suffit de passer par Pôle emploi ou d’envoyer directement vos cv et lettres de candidatures à Framatome Jeumont !

Un projet de création d’un parc photovoltaïque pour la société Nexans à Jeumont 

Le spécialiste en câblerie est propriétaire d’une friche de 11 hectares destinée à accueillir des panneaux solaires pour fournir de l’électricité à 1 500 foyers. Une enquête d’utilité publique vient d’être lancée cette semaine. Vous pouvez formuler vos questions ou donner votre avis sur ce projet privé, en vous rendant en maire de Jeumont, jusqu’au 22 avril !

Un fonds d’urgence pour les entreprises frappées par une fermeture administrative liée dans le val de Sambre

L’Agglomération organise des permanences pour aider les commerçants, artisanats et indépendants, avec un 1er rendez-vous fixé ce lundi en mairie d’Aulnoye. Pour réserver un créneau, envoyez un email à deveco@amvs.fr !

L’installation d’une centaine d’arceaux pour faciliter le stationnement des vélos à Maubeuge

Ils se trouvent sur une trentaine de sites différents, situés à proximité des commerces, des services et des équipements sportifs. Le coût total de cette opération s’élève à 40 000 €.

Le retour du cercle du silence ce samedi matin à Maubeuge

Cela fait 12 ans, que les membres de la Cimade se réunissent tous les derniers samedis du mois sur la Place des Nations, à 11h, pour défendre les droits des migrants et des sans-papiers. Au-delà d’ouvrir le dialogue avec les passants, l’objectif de ce rassemblement est de balayer les préjugés, en racontant la réalité de toutes ces vies déracinées.

La construction d’un nouvel ensemble immobilier de 89 logements à proximité du quai des Hennuyers à Maubeuge

Ce dossier est piloté par le bailleur social Partenord, dans le cadre de la rénovation urbaine. Les travaux de terrassements et de coulage de fondations sont terminés. Ces nouveaux logements seront livrés et mis en location d’ici la fin septembre 2022.

L’agglomération Maubeuge Val de Sambre retenue par l’État pour être un « territoire pilote de Sobriété Foncière »

Outre la reconquête des centres villes comme à Aulnoye, Jeumont et Maubeuge, l’agglo va poursuivre ses projets de requalification de friches, afin de reconstruire la ville dans la ville, tout en protégeant les terrains agricoles et les espaces naturels.

La démolition en 2022 de la résidence « Le Normandie », dans le quartier des Provinces-françaises à Maubeuge 

Il s’agira du 1er bloc détruit dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain. Ce projet de démolition-reconstruction est porté par le bailleur social Partenord. A ce jour, il reste encore 5 familles à reloger, avant de pouvoir engager des travaux de désamiantage, puis la démolition. Quant à la reconstruction de 56 logements, elle sera lancée en fin d’année prochaine, entre les blocs Artois et Picardie.

La reprise des travaux de déploiement du réseau de chaleur à Maubeuge

Après la pose de canalisation de la rue du 145ème Régiment d’Infanterie jusqu’à la Place Vauban, les ouvriers vont maintenant procéder au raccordement de l’immeuble « Le Building » situé aux bords de l’avenue du Colonel Martin. Des perturbations de circulation sont à prévoir.