En bref pour ce lundi 29 mars 2021

29 mars 2021 à 12h10

Au moins une trentaine de fermetures temporaires de classes à partir d’aujourd’hui en Sambre-Avesnois-Thiérache 

De Vervins à Maubeuge, de Jeumont à Fourmies, d’Hirson à Le Quesnoy, en passant par Avesnes ou Trélon, il nous est impossible de vous faire la liste complète de toutes ces écoles touchées par la mise en place du nouveau protocole sanitaire, qui prévoit la fermeture d’une classe dès qu’un élève est testé positif au Covid-19 ! Les autorités locales reconnaissent d’ailleurs que quasiment toutes les communes de la Sambre-Avesnois-Thiérache seront touchées par ces fermetures de classes d’ici la fin de la semaine, en raison d’une forte augmentation des contaminations à la Covid. L’établissement le plus touché par ces nouvelles mesures n’est autre que l’institution Notre-Dame de Grâce à Maubeuge, qui a annoncé hier soir la fermeture de 6 classes, de niveaux différents, avec la mise en place immédiate de cours en distanciel !

5 individus interpellés dans le cadre d’une affaire de vols à main armée commis entre septembre et décembre 2020 à Maubeuge

Sur les 5 suspects, 4 ont été présentés au Parquet d’Avesnes et 3 voleurs présumés ont été immédiatement placés en détention provisoire, dans l’attente de leur procès. Ces individus avaient ciblé 6 petits commerces de prêt-à-porter et de services, dont certains étaient déjà fortement impactés par la crise sanitaire. 

Un chauffard multirécidiviste condamné à 10 mois de prison à Aulnoye-Aymeries

C’est la 7ème fois, que cet aulnésien, papa de 2 enfants, était poursuivi par la justice pour des délits routiers. Le 11 mai 2020, le chauffard avait été impliqué dans un premier accident, sans être en mesure de justifier l’assurance de sa voiture. Le lendemain, l’aulnésien était interpellé pour conduite sous l’emprise de l’alcool. Son permis est alors suspendu, mais cela ne l’empêche pas d’être à nouveau conduite en état d’ivresse le 7 juin, avec plus de 2 grammes d’alcool dans le sang. Outre ses 10 mois de prison, le permis de conduire de ce chauffard a cette fois-ci été définitivement annulé !

Plus de 4 000 foyers privés d’électricité vendredi soir dans le Val de Sambre 

Il était 23h lorsqu’une panne a touché le « poste source de Maubeuge ». De Louvroil à Neuf-Mesnil, en passant par Ferrière-la-Grande, Feignies, Beaufort, Hautmont et Maubeuge, ce sont donc plusieurs milliers d’habitants qui ont ainsi été privés d’électricité pendant une bonne vingtaine de minutes, le temps qu’une équipe d’urgence d’Enedis puisse rétablir le courant…

Une importante fuite de gaz vendredi à Louvroil

L’alerte a été donnée vers 9h40 par des ouvriers qui travaillaient sur un chantier de terrassement. La fuite provenait d’un poste de distribution individuel. Un périmètre de sécurité a aussitôt été instauré et 7 habitations ont été évacuées par précaution, le temps qu’une équipe de GrDF puisse couper l’alimentation en gaz. Au final, près de 30 foyers ont été privés de gaz une grande partie de la journée.

4 personnes bloquées dans un ascenseur pendant de longues minutes dans une résidence du quartier des Présidents à Maubeuge

C’est une défaillance technique, qui aurait empêché la porte de s’ouvrir ! Heureusement, l’ascenseur était resté bloqué au niveau du rez-de-chaussée et non entre 2 étages. Les pompiers sont intervenus sur place pour les secourir.

Sale ambiance entre les membres du Parti « Les Républicains » à Hautmont

C’est la campagne pour la présidence de la fédération des Républicains du Nord qui est à l’origine de ce regain de tensions. Plusieurs proches et membres de l’opposition municipale, qui soutiennent le Président sortant des Républicains Sébastien Huyghe, candidat à sa propre succession, n’ont pas hésité à menacer ceux qui soutiennent le chalengeur Antoine Sillani, un trentenaire originaire de l’Avesnois et conseiller régional, qui a été parrainé par les maires d’Hautmont et d’Avesnes, Stéphane Wilmotte et Sébastien Seguin. On peut y lire sur les réseaux sociaux « honte aux traites », « Ils seront pendus haut et court » ou « il est temps de faire un grand nettoyage de printemps ». Se sentant visé par ces menaces, Stéphane Wilmotte, le maire d’Hautmont, a porté plainte pour acte d’intimidation envers un élu local.

Dans un entretien accordé à La Voix du Nord, les proches de Quentin Mabille affirment que leurs propos n’étaient « pas particulièrement destinés » à Stéphane Wilmotte. D’ailleurs, ils se réservent eux-aussi le droit de porter plainte pour procédure abusive et diffamation publique à l’encontre de Stéphane Wilmotte…

Un report des élections municipales de Cousolre

Elles devaient se tenir les 11 et 18 avril prochains, mais en raison de la dégradation de la situation sanitaire, ces élections locales auront lieu, sous réserves, les 23 et 30 mai. En attendant, les affaires courantes continueront à être gérées par la délégation spéciale mise en place par la sous-préfecture d’Avesnes. On vous rappelle que les électeurs devront choisir entre 3 listes emmenées par Albert Jallay, Odile Godiscal et Tony Bury. 

Le projet industriel porté par le chinois Juan Chen toujours d’actualité à Maubeuge 

Alors que certains élus du val de Sambre commencent sérieusement à douter et se demandent « si ce n’était pas finalement que de simples effets d’annonce », le député Christophe Di Pompéo reste optimiste et garde sa confiance en Juan Chen. Il est d’ailleurs toujours en contact avec cet investisseur chinois qui souhaite ouvrir sur Maubeuge des ateliers de fabrication textile, avec à la clé plus de 300 emplois, pour 150 millions d’euros d’investissement privés. En octobre, dans un courrier adressé aux élus de l’Agglomération, l’homme d’affaires chinois s’était excusé du retard pris dans l’exécution de son projet, occasionné par la crise sanitaire, qui depuis un an complique les relations et les déplacements entre la Chine et la France.

Le lancement jeudi dernier des travaux de démolition de la maison Viala à Aulnoye-Aymeries

Elle sera entièrement rasée d’ici mercredi soir, pour permettre ensuite à Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, de poser la 1ère pierre du futur commissariat aulnésien, qui devrait être livré sous 18 mois. On rappelle que le coût total de ce projet s’élève à plus de 4 millions d’euros.

Des problèmes de chauffage bientôt résolus pour les habitants des résidences gérées par Partenord, dans le quartier des Provinces-françaises à Maubeuge

Alors que ces locataires bénéficiés jusqu’à présent d’un système de chauffage par le sol, il a été décidé d’ajouter cette année des radiateurs avec compteur de calorie et robinet thermostatique, dans chaque pièce des logements.

Une nouvelle défaite de nos basketteuses de l’AS Aulnoye

Après leur défaite il y a 8 jours à Chartres, les aulnésiennes se sont inclinées à domicile, pour la première fois de la saison, face à Angers, sur un score de 64 à 71, en faveur des visiteuses. Les sambriennes s’éloignent encore un peu plus de la première place en Ligue 2 féminine de basket.