En bref pour ce vendredi 16 avril 2021

16 avril 2021 à 12h52

Une affaire d’agressions sexuelles et de corruptions de mineures à Maubeuge

Une peine d’un an de prison ferme a été prononcée cette semaine à l’encontre d’un prof de hip-hop réputé, qui intervenait dans différents clubs, en particulier sur Maubeuge, à Cambrai, Denain et à Valenciennes. Les faits se sont déroulés entre 2010 et 2017. Les victimes étaient toutes âgées entre 13 et 17 ans ! Malgré les rumeurs et une dénonciation anonyme en 2016, il a fallu attendre l’année suivante pour qu’une jeune fille soit la première à porter plainte. Outre ses 4 ans de prison, dont 3 avec sursis, ce prof de hip-hop âgé de 37 ans a été condamné à des obligations de soin et à un suivi socio-judiciaire pendant 5 ans. Il lui est désormais interdit d’exercer une profession avec des mineurs et de redevenir prof de danse. D’après nos confrères de la Voix du Nord, Il devra aussi verser plusieurs dizaines de milliers d’euros aux victimes.

Un centre équestre cambriolé dans la nuit de mardi à mercredi à Ferrière-la-Grande

Des selles, des sangles et des étriers ont été dérobés. Le préjudice approche les 50 000 euros. Les gérants des Ecuries Grandé ont porté plainte, tout comme les propriétaires des chevaux en pension. Quant aux licenciés, ils ont lancé un appel sur les réseaux sociaux, avec photos à l’appui, pour tenter de retrouver rapidement le matériel volé, qui pourrait être mis en vente sur des sites comme le Bon Coin. Ce centre équestre lance par ailleurs un appel à la solidarité pour qu’on puisse leur prêter du matériel d’équitation, afin de pouvoir poursuivre leurs stages !

Aymeric Merlaud, le conseiller municipal d’opposition et porte-parole du Rassemblement National à Maubeuge, déclaré inéligible pour 18 mois 

Les juges du tribunal administratif de Lille reprochent à l’élu Maubeugeois de ne pas avoir déposé ses comptes de campagne municipale. Aymeric Merlaud conteste cette décision et envisage de faire appel, estimant avoir agi dans les règles. En tous cas, cette peine d’inéligibilité, si elle est confirmée, remet en cause sa candidature aux élections départementales de la fin juin. Rappelons que l’an dernier, la liste qu’il conduisait aux élections municipales sur Maubeuge, n’avait recueilli, au second tour, que 7,26 % des suffrages exprimés !

La solidarité des agriculteurs envers les personnes défavorisées à Maubeuge

Ils vont procéder à une distribution de colis alimentaires ce matin à la Boutique Solidaire. En plus des aliments frais offerts par les producteurs locaux, on y trouve dans cette boutique toutes sortes de denrées alimentaires, des produits d’hygiène et d’entretien ou même des vêtements. Attention, cette boutique est réservée aux maubeugeois en situation financière délicate !

La présentation des 2 candidats du Rassemblement National aux élections départementales dans le canton d'Aulnoye-Aymeries

Sébastien Chenu, le porte-parole de Marine Le Pen et candidat pour la présidence de la région des Hauts-de-France, sera de retour en Sambre-Avesnois, ce mardi 20 Avril, sur le marché d’Aulnoye-Aymeries, pour présenter le binôme qui candidatera au nom du RN pour les élections départementales. Sébastien Chenu indique que le candidat masculin du canton d’Aulnoye n’est pas carté au RN. Il est issu d'un autre parti, qui vient de s’allier à Marine Le Pen ! 

Des travaux entre Maubeuge et Rousies 

Un chantier de réfection de la couche de roulement sera engagé dès lundi et jusqu’au 30 avril sur la route départementale 936. Ces travaux seront réalisés sous coupure de la circulation, mais avec un basculement sur la voie réservée aux bus.

Attention aux travaux entre Assevent et Boussois

Un chantier de réfection de la couche de roulement sera engagé dès lundi matin et jusqu’au 30 avril sur la Route départementale 959. Ces travaux seront réalisés avec la mise en place d’une circulation en alternance !

Un projet de création d’une plage verte à Marpent

Elle sera destinée à accueillir les plaisanciers, pour accompagner la réouverture à la navigation sur le canal de La Sambre. Le maire prévoit aussi d’y installer des cabanes de randonneurs, des tables de pique-nique et un espace restauration. Cette base nautique devrait être opérationnelle d’ici l’automne 2023.

Un nouvel avenir pour l’ancien magasin Bouchara à Maubeuge

Fermé depuis plus d’un an, ce bâtiment, idéalement situé en plein centre-ville, vient d’être racheté par des investisseurs et porteurs de projets déjà implantés sur Maubeuge. D’après les médias locaux, les 400 m2 au rez-de-chaussée intéresseraient des enseignes nationales et l’étage pourrait être transformé en bureaux, en hôtel d’entreprises tertiaires ou en un centre d’affaire !

L’équivalent de 500 000 € de denrées alimentaires offerts par le Département du Nord, au plus démunis en Sambre-Avesnois

Cela concerne des habitants d’Hautmont, de Fourmies, Maubeuge, Jeumont, Aulnoye, Bavay, Louvroil, Ferrière-la-Grande et Assevent. C’est une aide d’urgence en faveur des nordistes qui ont du mal à faire face à la 3ème vague de la pandémie et qui bénéficient déjà d’un accompagnement spécifique du centre d’action social de leur commune ou d’une association caritative ! 

Le budget primitif 2021 voté hier soir à Aulnoye-Aymeries 

Il s’équilibre à 12 700 000 € en fonctionnement et à 8,5 millions en investissement. L’objectif est poursuivre la transformation de la ville, pour en faire une commune « solidaire et attractive », comme l’a souligné la 1ère adjointe Agnès Denys. Quant à la fiscalité aulnésienne, elle restera au même niveau que l’an dernier, après une baisse de 15 % sur le foncier bâti, lors du précédent mandat.

450 m2 de terrain transformé en jardin à partager, rue de la Paix à Maubeuge

Cela se concrétisera dès demain matin par une plantation de framboisiers et de groseilliers, complétée par une préparation des potagers en bacs. Cette action jardinage est initiée par « Art et Travaux », en étroite collaboration avec le Conseil citoyen. Pour participer à cette opération, vous pouvez vous inscrire ou obtenir plus de renseignements en téléphonant au 03 27 66 43 18 !

Par Paul Schuler