L'ARS demande l'arrêt des prises de rendez-vous pour la vaccination

21 janvier 2021 à 10h46

Alors que la campagne de vaccination bat son plein et qu'un centre a ouvert ses portes mardi à l'espace Sculfort de Maubeuge, l'Agence Régionale Santé a demandé d'arrêter la prise de rendez-vous sur l'ensemble des plateformes, en ligne ou par téléphone, jusqu'à nouvel ordre. La cause serait liée à la tension nationale de livraison de doses du vaccin Pfizer. 

Au Centre Hospitalier Sambre-Avesnois de Maubeuge, 267 demandes de rendez-vous restent à traiter : "On se bat pour que l'on puisse les tenir le plus tôt possible" annonce Magloire Gnansounou, Président de la Commission Médicale d'Établissement.

UN ACCUEIL COVID STABLE

L'hôpital Maubeugeois pour le moment ne ressent pas d'effet d'une nouvelle vague épidémique : entre 12 et 20 malades sont actuellement pris en charge, 4 sont en service de réanimation. Loin de la tension de début novembre "Avec les gestes barrières, nous n'avons pas d'hospitalisation liée à la Gastro-entérite ou à la grippe. C'est gérable" confirme Magloire Gnansounou.