Auxiliaire de vie - Effets positifs de la méthode Buurtzorg adoptée par l'AMF-AD

25 novembre 2021 à 12h00 - 824 vues
Télécharger le podcast

L’expérimentation de l’AMF-AD à Maubeuge va-t-elle faire des petits dans les autres structures d’aide à domicile de Sambre Avesnois et de France ? Sa nouvelle façon de travailler permettra-t-elle de recruter plus facilement les Auxiliaires de vie, de rendre le métier plus attractif ?

 

Un système « à bout de souffle »

L’AMF-AD (Association Maubeugeoise pour le Financement de l'Aide à Domicile) compte 220 salariés sur le Grand Hainaut (Sambre Avesnois Cambrésis Valenciennois). Son modèle d’organisation ne lui convenait plus : « L’organisation traditionnelle était à bout de souffle et ne permettait plus de répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées et en situation de handicap chez qui nous intervenons. Nos auxiliaires de vie perdaient le sens de leur métier. Elles étaient devenues prisonnières de plannings faits dans des bureaux sans cohérence globale et qui généraient de trop nombreux déplacements. L’équipe support, elle, n’en pouvait plus de gérer d’un côté une planification quotidienne en tentant tant bien que mal de trouver des solutions au pied levé et d’un autre côté les nombreuses insatisfactions. Tout cela dans un contexte où le secteur de l’aide à domicile est peu valorisé et peu reconnu, entrainant un manque d’attractivité vers ce métier », explique Arnaud Caille, Directeur Général de l’AMF-AD.

 

Inspirée par la méthode Buurtzorg

L’AMF-AD s’est réorganisée pour donner plus d’autonomie à ses 24 équipes d’Auxiliaires de vie sur le terrain et les Responsables de secteur sont devenus des Coachs. L’Association s’est inspirée de la méthode Buurtzorg, une méthode néerlandaise qui, après une période de formation et d’adaptation à tous les niveaux de l’organigramme, a produit des effets positifs, selon Arnaud Caille qui présentait le nouveau modèle d’organisation le 19 novembre dernier à Feignies, lors d’une table ronde en partenariat avec le Collectif L’Humain d’abord et le Département du Nord.                                                                                  

Après un an d’expérimentation, des effets positifs, lesquels ? Ecoutez en PodCast, l’interview du Directeur Général de l’AMF-AD, Arnaud Caille, L’invité de la Rédaction aujourd’hui à 12h et 19h sur Canal FM

 

AMF AD 2.jpg (120 KB)

 Delphine Hernu

Photos - AMF AD