« Délicieux », le nouveau film du producteur Ohainais Christophe Rossignon à ne pas rater cette semaine au cinéma !

08 septembre 2021 à 13h15 - 735 vues
Télécharger le podcast

« Délicieux », la nouvelle production de Christophe Rossignon avec Grégory Gadebois et Isabelle Carré dans les rôles principaux, est sorti ce mercredi 8 septembre sur les écrans français. On peut notamment le découvrir cette semaine au cinéma Le Sonhir 3 à Hirson et à Ociné Maubeuge.

« Délicieux » retrace la rencontre entre un cuisinier audacieux, viré d’un château et une femme étonnante, qui ensemble, vont créer le premier restaurant au monde, juste avant la révolution française.

Originaire d’Ohain dans le sud-Avesnois, Christophe Rossignon a produit une quarantaine de films parmi lesquels « Joyeux Noël », « Une hirondelle a fait le printemps », « Welcome », « L’Equipier » ou bien encore « La Haine ». On l’aperçoit aussi régulièrement à l’écran, dans ses films ou dans ceux de Dany Boon. Il jouait notamment le rôle d’un serveur qui ne comprenait pas le patois dans « Bienvenus chez les Ch’tis ! ».

Sa nouvelle production, « Délicieux », devait sortir l’an dernier en octobre, mais sa sortie avait été reportée à cause du 2ème confinement. Christophe Rossignon estime que, contrairement à d’autres pays, l’Etat français a été rendez-vous et n’a pas lâché la culture, avec son « quoi qu’il en coûte ! ».

>>> Ecoutez ci-dessus en podcast sa réaction au micro de Paul Schuler :

délicieux.jpg (126 KB)

Délicieux / durée 1h52

Uun film d’Eric BESNARD, avec Grégory GADEBOIS, Isabelle CARRE et Benjamin LAVERNHE

A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution.

Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis...