Laurent Rigaud au chevet des entreprises, en visite à Avesnelles et Sains-du-Nord

24 janvier 2023 - 435 vues
Télécharger le podcast

Avec des factures énergétiques multipliées par 5 ou 6 « il n’y a plus de trésorerie » mais il y a des actions : lundi, la manifestation des Artisans Commerçants à Le Quesnoy pour réclamer le retour des prix de l’énergie de 2020, demain une réunion d’information sur les aides aux entreprises et les critères d’éligibilité à St Hilaire-sur-Helpe à 14h avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat Hauts-de France et la visite de terrain de son Président, Laurent Rigaud à Sains-du-Nord et Avesnelles, la semaine dernière pour soutenir les Entrepreneurs et défendre la règle des 3 tiers sur la facture énergétique, proposée par la Région Hauts-de-France au Gouvernement.

« Je ne souhaite pas être le Président des rideaux qui se ferment », écoutez en PodCast, l’interview de Laurent Rigaud, Président de la CMA Hauts-de-France et Vice-Président en charge de la formation, de l’emploi et du CREFOP à la Région Hauts-de-France,. Il est L’invité de la Rédaction aujourd’hui sur Canal FM

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-France s’inquiète pour les 110 000 entreprises qu’elle représente comme pour ses 2 273 Boulangers-Pâtissiers. Selon un sondage qu’elle a réalisé début janvier, un peu plus d’un tier d’entre eux, supporte une hausse de la facture énergétique de plus de 100 % et un tier, craint que les hausses des prix de l’énergie entraînent la fermeture de leur entreprise dans l’année. La CMA Hauts-de-France demande au Gouvernement des aides adaptées à toutes les entreprises pénalisées par une inflation galopante, elle demande aussi que les Bouchers-Charcutiers ou encore les métiers de bouche fassent partie des entreprises aidées au même titre que les Boulangers et les Restaurateurs. « Il en va de la survie d’une partie de nos entreprises et de nos savoir-faire » et il ne faut pas oublier « l’importance du rôle social d’une entreprise sur un territoire », ce sont les mots de Laurent Rigaud.

 

Laurent Rigaud au chevet des Entrepreneurs, s’est rendu chez plusieurs Commerçants et Artisans sainsois et avesnellois, comme chez LM Prodim à Sains-du-Nord, Facile à Vivre, 25 salariés spécialisés dans l’aide à domicile, à la boulangerie-pâtisserie Aux Petits Plaisirs, à la nouvelle boucherie L’Atelier du Boucher ou encore à la jeune friterie L’Avesnelloise à Avesnelles, entreprise familiale de 5 salariés.

 

Friterie L Avesnelloise janv 2023.jpg (144 KB)

Clémentine Buchard et Sylvie Bachelet, Responsables de la friterie L’Avesnelloise

Stéphane Mutte dirige l’entreprise LM Prodim, spécialisée dans le traitement des métaux, application de peinture industrielle, thermolaquage, métallisation, grenaillage. Elle compte 11 salariés :


Rigaud L Prodim janv 2023.jpg (114 KB)

Pour Thomas Demachy, Employé à la Boucherie L’Atelier du Boucher qui propose des produits français et locaux, la clientèle est au rendez-vous :


Rémi Hannecart, Boulanger Pâtissier, salarié Aux Petits Plaisirs qui compte 7 salariés :


Rigaud Boulangerie janv 2023.jpg (213 KB)

Avesnelles boulangerie janv 2023.jpg (109 KB)

 

Avesnelles, pôle économique en devenir

Avesnelles, un peu plus de 2 300 habitants et une centaine d’entreprises enregistrées. Le Maire Antoine Badidi, lui-même Chef d’entreprise, est particulièrement fier de cette dynamique sur un territoire dont il défend les savoir-faire d’aujourd’hui et de demain. Une dynamique entrepreneuriale, créatrice d’emplois dont il espère qu’elle freinera l’exode de la jeunesse vers des contrées plus urbaines, plus lointaines. Avesnelles, c’est là que le premier ouvrage d’art de la construction du contournement d’Avesnes-sur-Helpe a commencé, faisant du village un pôle économique qui attire.

Ecoutez l’interview d’Antoine Badidi, le Maire d’Avesnelles, il recevait les Chefs d’entreprise de la commune pour un repas convivial et fédérateur, mercredi dernier à la cantine d’Avesnelles :


Delphine Hernu