Avesnois / Pays de Mormal : en bref pour ce mercredi 28 juillet 2021

28 juillet 2021 à 08h41 - 516 vues

Dans le Cœur de l’Avesnois :

Un avesnois de 22 ans condamné à 18 mois de prison ferme pour avoir agressé une connaissance à l’issue d’une violente bagarre

Les faits remontent à la nuit du 8 au 9 juillet. Après avoir ingurgité plusieurs bières et une bouteille de vodka, le prévenu en était venu aux mains, estimant avoir été insulté par la victime. Comme nous le rapportent nos confrères de la Voix du Nord, l’agresseur avait voulu « l’assommer pour qu’il arrête de hurler ». Déjà condamné à 3 reprises, notamment pour des faits de violences aggravées en Belgique, le prévenu a été considéré comme étant un « homme dangereux, sans état d’âme ». Il passera les 18 prochains mois derrière les barreaux d’une prison !

La présentation d’un Pass’sanitaire sera finalement obligatoire pour accéder aux grands manèges de la ducasse d’Avesnes 

C’est une décision qui a surpris les forains eux-mêmes. Alors que le Pass’sanitaire n’était pas obligatoire ce week-end à Fourmies et à Vervins, les plus de 18 ans devront finalement en présenter un pour accéder aux grands manèges de la ducasse d’Avesnes (deux doses de vaccin anti-Covid, plus une semaine ou test PCR négatif de moins de 48h).

Par contre, si vous désirez simplement vous promener dans les allées de la foire, vous pourrez le faire librement. Il en est de même pour se restaurer, puisque les brasseries ne seront soumises au Pass'sanitaire qu’à compter du 6 août. Quant au port du masque, il restera obligatoire pour tous.  

Au Pays de Mormal :

Un nouvel avenir pour les anciennes friches Refresco à Le Quesnoy

Le site industriel laissé vacant depuis janvier 2020, suite au déménagement du leader Européen de l’embouteillage, devrait être racheté par la ville, via l’Etablissement Public Foncier. Cela représente une parcelle de 7 hectares que Marie-Sophie Lesne, la maire du Quesnoy, envisage de transformer en un quartier écologique, avec la construction d’habitations à énergie positive, d’équipements de services, comme éventuellement une médiathèque, d’une résidence sénior et même pourquoi pas d’un hôtel d’entreprises tertiaires. L’ensemble devrait laisser une large place aux espaces verts et à l’aménagement de « jardins partagés ».

Comme l’a indiqué la maire du Quesnoy à nos confrères de l'observateur à ce stade de la réflexion, rien n’est encore fixé. Ce projet est donc appelé à évoluer dans les prochains mois, en fonction des aides et des partenaires qui souhaiteront s’associer à la mairie pour faire de ces friches Refresco un nouveau quartier exemplaire et durable !

Ne manquez ce samedi la 2e édition des « ça me dit d’Englefontaine »

Durant toute la journée, la place Eugène Thomas et la cour de l’école se transformeront en parc d’attraction, avec la présence de structures gonflables géantes, d’un « Ventriglisse », d’un « rodéo » et d’un « Jungle Combo ». Les jeunes compétiteurs trouveront aussi sur place une piste de karting et un circuit spécial « Code de la route » !

Par Paul Schuler, avec les contributions de Delphine Hernu