En bref ce mardi 6 décembre 2022 dans le Val de Sambre


06 décembre 2022 - 1782 vues

Une majorité d’élus de l’agglomération Maubeuge Val-de-Sambre favorable à une dissolution du SMIAA

Cette première décision ouvre la voie à une future adhésion au SIAVED de Douchy-les-Mines, au détriment d’un plan B et d’une solution 100 % locale, via un renforcement des compétances du syndicat mixte d’incinération de l’arrondissement d’Avesnes. Après 2h10 de débat, une vingtaine d’interventions et un vote par bulletin secret, 42 élus se sont donc prononcés pour une dissolution du SMIAA, 34 contre et 4 autres élus se sont abstenus. A travers ce vote, c’est le groupe Flamme et son centre de recyclage d’Hautmont qui se retrouvent aujourd’hui sur la touche et en difficulté, même si l’affaire pourrait se poursuivre maintenant devant les tribunaux…

Présents en nombre hier soir devant l’hôtel de ville de Maubeuge (photo), les salariés et syndicats de chez Flamme tiennent à rappeler aux élus que le plan B aurait coûté moins cher, car leur centre de recyclage à Hautmont peut être mis aux normes pour seulement 10 millions d’euros et dans un délai très court, ayant toutes les autorisations préfectorales pour installer et exploiter une 3ème ligne de tri (contrairement au SIAVED dont le projet est à l'arrêt). Ils dénoncent « un passage en force avec la complicité de l'Etat » et rappellent que « si les élus s’étaient positionnés depuis 2019 en faveur d’un renforcement des compétences du SMIAA, on n’en serait pas là aujourd’hui ».

Notez que le SIAVED n’est pas en mesure (à ce jour) de traiter les déchets de 750 000 habitants, leur nouveau centre de tri XXL à 50 millions d’euros n’ayant toujours pas été construit, faute d’autorisation préfectorale d’exploitation, étant situé sur un terrain pollué, soit une estimation basse de 10 millions d’euros à prévoir en plus pour dépolluer le site et construire un nouveau quai de transfert dans le Val de Sambre... Si on ajoute à cela la reprise du personnel du centre de recyclage d'Hautmont par les collectivités ou les frais de transport des déchets du val de Sambre jusqu'à Douchy-les-Mines, la facture pour le contribuable risque d'être salée !

Eclaibes : une intoxication au monoxyde de carbone

Ça s’est déroulé vendredi matin, vers 8h30. C’est un dysfonctionnement d’un poêle à bois qui est à l’origine de cette intoxication. Les relevés effectués sur place avaient confirmé la présence de monoxyde de carbone. Victimes de malaise, les 3 occupants ont été conduits à l’hôpital de Maubeuge, pour y subir des examens d’usage, mais leurs jours ne sont pas menacés. 14 sapeurs-pompiers avaient été mobilisés pour leur porter secours.

Maubeuge : recherche un terrain et 300 000 € pour aménager le second parking de l’hôpital

Alors que les élus espèrent toujours convaincre et trouver un terrain d’entente avec les responsables de la clinique du parc pour leur racheter une parcelle destinée à accueillir ce parking, la direction de l’hôpital compte sur le soutien des collectivités locales et de l’Etat pour les aider à financer cet aménagement. A termes, ce sont 200 places de stationnement qui pourraient ainsi être proposés aux usagers de l’hôpital Maubeugeois.

Un recrutement de 100 foyers volontaires en Sambre-Avesnois pour la campagne « QuantiRadon »

Cette campagne vise à localiser et à mesurer le radon, ce gaz radioactif, incolore, inodore et naturel, potentiellement présent dans le sous-sol. L’Agence Régionale de Santé et Atmo Hauts-de-France recherchent des personnes qui accepteront de participer à leur nouvelle campagne de mesures, qui commencera en janvier sur Aulnoye-Aymeries, Bachant, Berlaimont, Pont-sur-Sambre, Dompierre, Marbaix, Saint Aubin, Saint-Hilaire et Taisnières-en-Thiérache. Les volontaires ont jusqu’au 5 janvier pour s’inscrire sur le site de l’Observatoire de l’air Atmo Hauts-de-France. Les candidats retenus recevront un dosimètre pour le relevé de mesures chez eux pour une période de 3 mois.

Cousolre : l’installation et la mise en fonctionnement d’une laverie automatique sur le parking du magasin Spar

On y trouve notamment une machine à laver et sèche-linge pour nettoyer et sécher jusqu’à 20 kilos de linge, associés à une plus petite machine de 9 kilos.

Maubeuge : un marché de Noël du 16 au 18 décembre sur la place Vauban 

C’est organisé par l’union commerciale « Maubeuge Shopping ». Vous y trouverez un traiteur, un apiculteur, des vendeurs de vêtements, de bijoux et de cadeaux, ainsi qu’un espace buvette-restauration.

Bousignies-sur-Roc : un marché de Noël ce dimanche

Ça se déroulera entre 10h et 18h à la salle des fêtes. C’est organisé par les tricoteuses « les Ch’tis prémas », au profit de la maternité de l’hôpital de Maubeuge. Outre la présence du père Noël entre 14h et 16h, on y retrouvera une dizaine d’exposants, des producteurs du terroir et des artisans locaux, pour toutes sortes d’idées cadeaux, avec buvette et restauration sur place !

Aulnoye-Aymeries : l’ouverture de la billetterie pour assister au spectacle de l’humoriste belge Laura Laune

Elle se produira le 2 février prochain sur la scène du théâtre Léo-Ferré à Aulnoye-Aymeries. Originaire de Saint-Ghislain près de Mons, rappelons qu’elle a été révélée dans l’émission « La France a un incroyable talent » en 2017. C’est un humour noir et incisif qui ne laissera personne indifférent !

Les résultats sportifs du week-end 

Les basketteurs de Maubeuge ont battu ceux de Cambrai, 68 à 65, et s’éloignent ainsi de la zone de relégation. Les basketteuses aulnésiennes sont en difficulté, après leur défaite face à Monaco 66 à 63. En Handball Féminin, tout va bien pour nos aulnésiennes, victorieuses 42 à 24 face à Vaulx-en-Velin. Les Sambriennes restent à la 2ème place de leur championnat. En Futsal, Cœur de Sambre s’est incliné sur le terrain du leader Hérouville 7 buts à 3 et en National 3 de football, Maubeuge a battu l’AC Amiens 2 buts à 1, alors que l’Entente Feignies-Aulnoye a fait match nul avec l’Amiens Sporting club : 2 buts partout. C’est désormais la réserve du RC Lens qui leur est passée devant en tête du championnat.

Par Paul Schuler / Avec D.H. et T.P. / Photo : T.P.