Fourmies : pas de prof en prison, ni de menace de mort à la cité scolaire Camille Claudel


17 novembre 2023 - 4394 vues

Suite à la publication d’un article à la une d’un journal local, indiquant dans son titre qu’un prof du lycée Claudel serait en prison, après avoir proféré des menaces de mort, Jean-Marc Prince, le proviseur de la cité scolaire Camille Claudel à Fourmies, a aussitôt tenu à apporter un démenti et des précisions, en envoyant ce jeudi soir un courriel à l’ensemble du personnel de son établissement, aux professeurs et à tous les parents d’élèves.

Dans cet email, Jean-Marc Prince estime, que « le titre accrocheur peut largement prêter à confusion » et d’ajouter immédiatement « qu’aucun professeur du lycée, ni du collège, n'est actuellement en prison ». « Aucune menace de mort n'a été proférée par un personnel de l'établissement dans le cadre de son activité professionnelle » tient aussi à rassurer le proviseur. « L'affaire dont il est question à la Une du journal est donc une affaire d’ordre privée », entre un homme et sa compagne, « qui ne concerne en rien l’établissement fourmisien ».

Dans les faits, cette personne, a été présentée le 10 novembre dernier en comparution immédiate. Il a été incarcéré, pour mettre en sécurité sa famille, dans l'attente de son procès, qui a été reporté au 12 décembre prochain, le temps pour le prévenu de préparer sa défense. D'après le proviseur, ce dernier a bel et bien réalisé, par le passé, des vacations d’encadrants pour le Greta, dans le cadre de la formation professionnelle continue pour adultes. Ce n’était donc pas un professeur, mais un formateur tient à préciser Jean-Marc Prince pour rassurer les parents. Le proviseur de la cité scolaire fourmisienne regrette « sincèrement le choix qui a été fait d'associer (son) établissement à une affaire privée » et rappelle une nouvelle fois, que cette affaire « ne (les) concerne pas directement ».

Par Paul Schuler