L’Actu en Bref dans le Sud Avesnois et au Nord Thiérache du mercredi 21 Avril 2021

21 avril 2021 à 08h25

L’épidémie de covid-19 dans le Sud Avesnois avec des chiffres qui restent fixés à un taux d’incidence inquiétant : 813 cas pour 100 000 habitants, un taux deux fois plus important que celui de la Région Hauts-de-France, tandis que le seuil d’alerte maximal est de 250 cas. Alarmant aussi, le taux de positivité qui s’établit à 17,1% selon l’ARS. Le Président de l’intercommunalité du Sud Avesnois, Mickaël Hiraux, demande aux habitants de « ne pas relâcher prématurément [leurs] efforts », il demande aussi à l’Etat « une répartition juste et adaptée de nouvelles doses de vaccin face à cette urgence sanitaire ».

En Sambre Avesnois, une centaine de personnes hospitalisées en soins covid dont 11 en réanimation au centre hospitalier de Sambre Avesnois à Maubeuge. L’Arrondissement est sur un plateau élevé mais dans le Sud Avesnois, les chiffres sont inquiétants : le taux d’incidence atteint 813 cas pour 100.000 habitants avec un taux de 17,1 % de positivité, tandis que le taux plafonne à 468 cas au Cœur de l’Avesnois, 444 cas au Pays de Mormal. Dans le Val de Sambre il a augmenté, passant de 509 à 527 cas pour 100 000 habitants en une semaine. Chiffres communiqués par l’ARS Hauts-de-France hier.

La ville de Fourmies sera dotée d’un crématorium en juin 2023, les habitants n’auront plus à faire des kilomètres jusqu’à Hautmont, Maubeuge, Beuvrages ou encore Caudry pour la crémation de leurs proches. Certes il faudra patienter mais ça y est, le terrain a été choisi, rue Jeanne III dans la ZAC de l’Espérance, le Délégataire de Service Public aussi : la Société des Crématoriums de France (SCF) qui engage 2.5 millions d’euros dans cet équipement inscrit dans la Troisième Révolution Industrielle, fer de lance de la ville de Fourmies.

 

77 298 024 euros, c’est la hauteur des dons à l’AFM Téléthon 2020, chiffre national officialisé en fin de semaine. L’Avesnois y a contribué à hauteur de 62 014 euros, avec malgré les restrictions sanitaires, 21 communes mobilisées qui ont récolté grâce aux actions et animations : 16 000 euros de dons sur le secteur de Maubeuge, 11 000 euros sur celui de Le Quesnoy, près de 10 000 euros sur le secteur d’Avesnes-sur-Helpe et 3 370 euros sur celui de Berlaimont, nous a précisé Monique Devreese, Responsable de l’AFM Téléthon Sambre Avesnois.

 

Des travaux dans les rues d’Anor demain et vendredi, rue d’Hirson, lundi et mardi prochains rue de Trélon et Gabriel Péri, 3 routes départementales (RD 963 et RD 156) dont le revêtement sera refait, des routes qui seront coupées à la circulation le temps du chantier, la circulation sera déviée. Pour ceux qui empruntent le bus Arc-en-Ciel, ligne 406, l’arrêt St Gorgon ne sera pas desservi à compter d’aujourd’hui.

 

Il fera escale demain à Fourmies : le bus « Nina & Simon.e.s », un bus jaune qui sillonne les Hauts-de-France dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes, en recrudescence pendant les confinements, une cellule itinérante pour parler de l’égalité homme-femme, des droits des victimes de violences, de la sexualité, un lieu d’échanges mobile, un concept lancé par la Direction Régionale aux Droits des Femmes. Il est ouvert aux adultes comme aux adolescents. Le bus « Nina & Simon.e.s » sera stationné ce jeudi à Fourmies devant le centre socio-culturel de 10h à 16h.

 

Delphine Hernu