Landrecies poursuit sa redynamisation en 2023


24 janvier 2023 - 596 vues

Vendredi soir, le Maire de Landrecies présentait ses vœux à ses administrés. François Erlem poursuit avec son équipe, le programme de redynamisation de l’habitat, des commerces et du cadre de vie, amorcé en 2020.

La cérémonie s’est déroulée à l’Espace Polyvalent, ouvert l’an dernier comme la cantine. C’était l’un des changements en 2022, il y en a eu d’autres bien sûr comme la réfection de la voirie et des trottoirs sur la ville basse entre le Pont SNCF et le Pont de Sambre. Un quartier plus esthétique, des commerces accessibles à tous, à deux pas de la halte nautique, équipement intercommunal qui ouvrira au printemps prochain, avec près d’un millier de bateaux de plaisance.

 

Comment Landrecies se prépare-t-elle à accueillir les touristes en provenance des Pays-Bas, de Belgique ou de Grande-Bretagne mais aussi comment la Cité de Dupleix améliore-t-elle le cadre de vie de ses habitants ? François Erlem, le Maire de Landrecies :


 

Landrecies Halte Nautique janv 2023.JPG (197 KB)

 

Agrandir la salle des sports Jean-Marie Leblanc, pourquoi ?    

L’équipement sportif va perdre le terrain de tennis et le terrain de pétanque, deux surfaces choisies pour la reconstruction de l’EHPAD de Landrecies. Landrecies veut garder cette structure médico-sociale et donc, a souhaité répondre favorablement au projet de l’établissement.  « C’est pas simple de déplacer les choses parce qu’il faut trouver le foncier », confie le Maire. La réflexion a été engagée en concertation avec les associations sportives, précise l’élu. L’extension de la salle des sports investira une bande de terrain communal, elle sera accessible aux écoliers, aux collégiens et aux lycéens. Le Maire espère que ce projet bénéficiera de 80 % de subventions du Pacte 2 de Réussite Sambre Avesnois Thiérache.


 

Landrecies salle sports JM Leblanc janv 2023.jpg (190 KB)

Le soleil pour une électricité en autoconsommation collective

Il y avait urgence à engager des travaux à l’église St Pierre St Paul, notamment en façades et en toiture où des panneaux photovoltaïques sont en cours d’installation sur près de 200 m2.

Landrecies église janv 2023.jpg (200 KB)

Les toits de l’édifice qui rouvrira au printemps prochain, produiront de l’électricité en autoconsommation collective comme le font les toits du nouvel Espace Polyvalent. Un troisième site devrait accueillir lui aussi des panneaux photovoltaïques : le Centre social dont les toitures qui fuyaient, sont en cours de rénovation.


Landrecies centre socio 2 Janv 2023.jpg (164 KB)Landrecies centre socio 1 Janv 2023.jpg (267 KB)

 

La chasse aux « verrues » dans la ville

L’îlot Carmel devrait être démoli l’an prochain après rachat par l’Etablissement Public Foncier, pour laisser place à la construction de « 30 ou 40 logements avec une ou deux cellules commerciales et un parking », précise François Erlem. C’est un projet qui participe au « changement d’image de la traversée de Landrecies » et qui rendra les commerces du centre-ville plus accessibles.

En entrée de ville et à proximité de la halte nautique, trône l’ancienne station Antar, à l’angle de la rue P. Deloffre et de l’Avenue Foch. « C’est moche » résume le Maire. La procédure d’abandon manifeste engagée par la municipalité, n’ayant pas aboutie à l’expropriation, une demande de déclaration d’utilité publique sera lancée à l’occasion de la prochaine réunion du Conseil municipal. Objectif : raser l’ancienne station pour y créer des places de stationnement et améliorer la qualité paysagère.


Landrecies anc station antar janv 2023.jpg (128 KB)

Landrecies a été labellisée « Petite Ville de Demain » comme Bavay et Le Quesnoy. Trois communes qui développent ensemble et dans ce cadre, une Opération d’Amélioration de l’Habitat en milieu Rural (OPAH RU) pour accélérer la dynamique de la rénovation de l’ancien dès 2024.

Landrecies fait partie des 148 communes des Hauts-de-France éligible à l’aide régionale « Centre-Ville Centre-Bourg ». Sur le million d’euros dédié, elle dispose encore de 700 000 euros.


 

Au menu de la cantine intergénérationnelle

Les écoliers demi-pensionnaires et les aînés de 65 ans et plus qui font partie du Conseil des Aînés, testent depuis octobre dernier la cantine intergénérationnelle dans la nouvelle cantine scolaire. L’initiative plaît, « les retours sont positifs, on est en train de travailler sur les modalités » pour que la cantine intergénérationnelle se mette à table durablement avec les landreciens de 65 ans et plus.


 

« A Landrecies, on est prudent »

François Erlem a été élu Maire de Landrecies au printemps 2020. Arrivé à mi-mandat, il l’affirme « on a vécu crise sur crise (…) mais on n’a pas sombré dans la crise de nerfs ! ». « Le contexte actuel invite à la prudence et à Landrecies, on est prudent (…) peut-être qu’on prendra plus de temps sur certains projets mais le cap a été fixé, le cap on s’y tient et au travail, on s’y est mis ».


Delphine Hernu