Les Cordonneries sont bien autorisées à ouvrir pendant le reconfinement

04 novembre 2020 à 18h18

Vous avez besoin de réparer vos chaussures ou refaire une clef ? Les cordonneries multiservices sont autorisées à ouvrir au public pendant le confinement !

Elles le sont en fait depuis le premier jour du reconfinement mais l’Union Régionale de la Cordonnerie des Hauts-de-France le reprécise aujourd’hui, parlant d’une « désinformation » relayée par « les médias nationaux » à partir d’un décret ne mentionnant l’activité de cordonnerie que « dans un sous-ensemble et derrière le code NAF 95 qui correspond au réparateur d’ordinateurs portables et domestiques », expliquait l’organisation professionnelle le 30 octobre, au lendemain de la sortie du décret ministériel.

Conséquence de ce flou, certains Cordonniers ont fermé, croyant ne pas être autorisés à rester ouverts et ce à leurs dépens. Un flou tel qu’Alain Griset, le Ministre nordiste Délégué des Petites et Moyennes Entreprises a confirmé l’autorisation mardi soir. François Bauduin est Cordonnier à Maubeuge et Président de l’Union Régionale de la Cordonnerie Multiservices des Hauts-de-France, il veut clarifier la situation pour sauver la corporation.

La France compte 3 600 Cordonniers, ils sont 400 en Région Hauts-de-France et 4 sur l’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe, rappelle François Bauduin.

Ecoutez l’interview Long Format de François Bauduin, Cordonnier Art et Tradition à Maubeuge, Président de l’Union Régionale des Cordonniers des Hauts-de-France et Membre du Conseil d’Administration de la Fédération Nationale de la Cordonnerie et du Multiservices :