Sud-Avesnois / Thiérache : en bref ce mardi 23 novembre 2021

23 novembre 2021 à 13h40 - 1034 vues

Dans le sud-Avesnois :

L’émotion à Fourmies après la disparition tragique de Corinne Flament, la compagne du maire et PDG de chez Dewez

Il n’était pas encore 10h, hier matin, lorsque le drame s’est produit dans la cour de cette société spécialisée dans la récupération de métaux. Corinne Flament a été percutée par un engin qui effectuait une manœuvre. En reculant, le chauffeur ne l’aurait pas aperçu. Malgré la rapide intervention des secours, la victime n’a pas survécu à ses blessures et une enquête a aussitôt été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Outre la gérance de la société Dewez, la compagne du maire de Fourmies était aussi la Présidente de la SPA Hirson-Thiérache depuis plus de 30 ans. Corinne Flament avait 71 ans. C'était une femme en or et au grand cœur, qui aura donc consacré toute sa vie à défendre la cause animale, à lutter contre les fermes de l'horreur, toutes formes de maltraitance et les abandons d’animaux domestiques...

Le décès tragique d’un homme de 71 ans, qui s’est défenestré à Fourmies

Le drame s’est produit hier après-midi, dans le quartier de l’Espérance. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’homme a sauté par la fenêtre de son appartement situé au 5ème étage de la résidence Jeanne 3. La victime n’a pas survécu à ses blessures et d’après plusieurs témoins, l'homme serait décédé dans sa chute. La thèse du suicide est pour l'instant fortement privilégiée par les enquêteurs.

La ville de Fourmies célèbre demain la journée internationale des droits de l’enfant 

Les 0/10 ans ont rendez-vous à la salle Mandela, avec une expo, des quizz, un atelier « fais ta crêpe, des jeux, un flash mob à 11h et les fameuses « racontines d’Amandine ». Quant aux ados, ceux âgés entre 11 et 18 ans, ils pourront se rendre demain, de 9h à 17h, à la salle de bal, avec au programme : un Escape Game, un grand quizz interactif, une expo, un jeu de l’oie géant, des tournois de jeux vidéo, des animations encadrées par « Le L@bo, Cœur numérique » et même un parcours « petit pompier ».

Un spectacle « à l’intérieur de moi » sera proposé demain à 3 reprises au musée du textile. Il y aura aussi de la sensibilisation aux harcèlements, ce mercredi à 10h et 14h au théâtre Jean-Ferrat et puis une conférence « les enfants face à la crise sanitaire actuelle », qui sera donnée ce soir à 18h30 à l’auditorium de l’écomusée de l’Avesnois. N’oubliez pas la Journée Internationale des droits de l’enfant, ça commence dès ce soir et c’est surtout demain à Fourmies !

En Thiérache :

L’entreprise Preux Charpentes ravagée par un incendie à Hary

Le feu s’est déclaré dans la nuit de dimanche à lundi et malgré la rapidité des secours, il ne reste pas grand-chose des 750m2 de bâtiments entièrement détruits par les flammes. Il en est de même pour les deux véhicules, le camion-grue, le manitou, les réserves de bois, et l’ensemble des machines qui étaient entreposés à l’intérieur. L’origine du sinistre reste inconnue, d’autant que les installations électriques avaient été contrôlées il y a une quinzaine de jours. Aucun défaut n’avait été relevé. D’après nos confrères de l’Aisne Nouvelle, la thèse accidentelle est tout de même privilégiée. Les 7 salariés de l’entreprise ont été mis au chômage technique.

La Covid fait encore des ravages en Thiérache

En moins d’une semaine, l’Unité Covid+ d’Hirson est passé de 8 patients à 16 hospitalisations, avec l’arrivée ce week-end d’une dame de 52 ans originaire de La Capelle et d’un homme de 81 ans domicilié à Signy-L’abbaye, en Thiérache ardennaise. Le virus continue donc de circuler fortement, d’où la réouverture quotidienne du centre de vaccination installé à la salle d’Aumale. Par ailleurs, notez que la barre des 31 000 doses de vaccins anti-Covid, injectées depuis janvier a été franchie samedi. Hier, ce sont 96 volontaires supplémentaires qui se sont ainsi déplacés à Hirson pour recevoir leur 3ème dose de rappel…

La ville d’Hirson conserve sa 3ème fleur

Après son passage en septembre, le jury régional des villes et villages fleuris vient de rendre son verdict. Il a confirmé le classement d’Hirson parmi les 14 communes axonaises labellisées avec 3 fleurs. Le jury a notamment apprécié l’intégration des chantiers d’insertion dans la politique de fleurissement de la ville, mais aussi ses actions de sensibilisation « éco-responsables » envers les enfants, la création d’un parcours multicolore « Forêt fun » et l’aménagement cet année d’environ 10 Km de pistes cyclables fleuries à travers tout Hirson et jusqu’à Blangy…

Par Paul Schuler / Photo d'illustration