Une manifestation et 3 ministres pour accompagner aujourd'hui Emmanuel Macron en Sambre-Avesnois-Thiérache 

19 novembre 2021 à 11h48 - 1921 vues

Comme en 2018, c’est le régional de l’étape, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, qui sera aux côté du Président de la république toute la journée. Il devrait en profiter pour annoncer des mesures en faveur de la vidéoprotection. Le ministre de la santé, Olivier Véran est attendu vers 13h30 à la maison de santé d’Aulnoye-Aymeries et c’est Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires, qui se rendra ensuite au Familistère à Guise pour donner, avec le Président, le top départ du Pacte n°2 pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache.

Evidemment, cette visite présidentielle et ministérielle provoquera quelques perturbations, avec la fermeture de plusieurs axes routiers sur Aulnoye et Guise. Des CRS sont aussi attendus en renfort pour assurer la sécurité du cortège présidentiel et c’est d’ailleurs pour cette raison que la manifestation prévue à midi, face à la maison de santé aulnésienne, à l’appel de l’intersyndicale, pour réclamer notamment des mesures en faveur du pouvoir d’achat, aura finalement lieu face au centre commercial Leclerc. Les salariés de chez Vallourec ont également prévu de rejoindre ce cortège, pour exprimer leurs craintes concernant le devenir de leur entreprise.

Plusieurs millions d’euros débloqués pour des projets structurants en Sambre-Avesnois-Thiérache

« La Sambre-Avesnois-Thiérache est une terre attachante qui a trop souffert d’une forme d’abandon des politiques publiques », ce sont les propres mots du Président de la République attendu aujourd’hui sur Aulnoye et à Guise. Dans un entretien exclusif accordé à nos confrères de la Voix du Nord, Emmanuel Macron rappelle qu’à travers le Pacte n°1 de la Sambre-Avesnois-Thiérache, l’état a déjà investi sur 3 ans, plus de 137 millions d’euros pour soutenir 67 projets réalisés ou en passent de l’être, auxquels s’ajoutent 91 millions débloqués par la région et 5 autres millions par l’Europe.

Pour le Pacte n°2, le chef de l’Etat annonce 100 millions d’euros supplémentaires dans de nouveaux projets et même : 1,4 milliards d’euros pour la santé à l’échelle des Hauts-de-France. Plusieurs millions d’euros seront ainsi dédiés à la mise à 2x2 voies de la RN2 entre Laon et Avesnes.

Outre la création d’un pôle santé en Thiérache, le Président annonce dans la Voix du Nord « un grand plan pour améliorer la desserte ferroviaire » de notre territoire, 5 millions d’euros par an pour la reconversion des friches industrielles, les constructions d’un internat à Maubeuge et d’un nouveau centre de formation pour les apprentis. Et vous ? Qu’attendez-vous de cette visite présidentielle ? C’est le pouvoir d’achats et l’amélioration des offres de soin qui semblent être au cœur de vos préoccupations. Des témoignages à écouter en cliquant ici !

La création d’un pôle santé hospitalier à l’échelle de la grande Thiérache

C’est l’une des principales annonces que viendra détailler le Président de la République cet après-midi au familistère de Guise. Ce projet, qui avait été présenté en avant-première il y a quelques semaines aux élus du sud-Avesnois et de l’arrondissement de Vervins se retrouve au cœur du Pacte n°2 pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache. C’est donc une nouvelle plateforme hospitalière qui va être créé autour de l’hôpital de Fourmies et de la polyclinique de Wignehies, associés aux hôpitaux d’Hirson, du Nouvion, de Vervins et Guise. L’idée est de proposer un projet médical commun à la grande Thiérache, avec à la clé des investissements conséquents pour rénover et moderniser nos hôpitaux, soutenus par de campagnes de recrutements. Des spécialistes et des chirurgiens sont notamment recherchés.. La construction de nouveaux bâtiments serait également envisagée…

Par Paul Schuler