Wignehies : zone 30, vidéoprotection, parc des soigneuses rénové, rénovation thermique des écoles, extinction de l’éclairage public confirmé…


20 janvier 2023 - 885 vues

À l’occasion de ses vœux à la population, lundi dernier, le maire de Wignehies, Jean-Guy Bertin, est revenu sur les travaux de rénovation et de mise en sécurité du parc des soigneuses. Il a rappelé que pour en finir avec les dégradations et les incivilités, la mairie avait décidé l’an dernier de réhabiliter ce parc, en y installant de nouveaux jeux pour enfants et en y aménageant un nouveau plateau sportif. L’ensemble a été clôturé, pour être fermé la nuit et placé sous la surveillance de 8 caméras de vidéoprotection, dont les images sont conservées 15 jours et transmissent, à la demande, directement à la gendarmerie, en cas de besoin.

Des bornes électriques et à eau ont aussi installées rue des soigneuses pour faciliter l’organisation d’événements tels que « Wignehies plage » et le marché de Noël. Le coût total de cette réhabilitation et de la mise en sécurité du parc s’élève à plus de 150 000 €.

>>> Jean-Guy Bertin, le maire de Wignehies :

Wignehies ancienne école.jpg (268 KB) 

Des travaux de rénovation thermique et de mises aux normes au groupe scolaire du Terne

La priorité sera donnée à l’école maternelle et cela commencera par un chantier de désamiantage. Suivra ensuite la cantine et l’école élémentaire. Quant à l’ancienne école Matisse, située entre la salle des fêtes et la mairie, elle ne sera finalement pas rasée, ni même transformée en bureaux pour accueillir un hôtel d’entreprises, comme cela avait été envisagé un temps par l’ancienne municipalité. Cette ancienne école sera rénovée pour devenir la nouvelle maison des associations piennes.

Wignehies salle des fêtes.jpg (200 KB)

Une salle des fêtes à restaurer

Enfin, des travaux d’isolation thermique, associés à la réfection du système de chauffage et à la restauration des pillasses sont aussi envisagés à la salle des fêtes, pour un coût estimé entre 70 à 150 000 €, selon le montant des devis…

Wignehies hubinet.jpg (247 KB)

Le lancement en mars-avril des travaux de requalification de la friche Hubinet

Ces 15 000 m2 de bâtiments, laissés à l’abandon depuis 2004 et rachetés par l’Établissement Public Foncier en 2016, ne seront finalement pas entièrement démolis. La municipalité souhaite conserver et réhabiliter le hall le plus récent, soit les 3000 m2 de l’ancien tissage de Boué, qui sera alors divisé en 4 espaces : une salle pour la boxe, les ateliers municipaux, une salle polyvalente et un espace économique pour l´accueil de 3 artisans. Les autres bâtiments devraient donc être rasés d’ici octobre, pour laisser la place à un parking et à un nouvel espace vert, pour la partie située en zone inondable. Le cout total de cette opération est estimé à près de 3 millions d’euros et devrait être financée à près de 80 %.

Wignehies parc 2.jpg (277 KB)

Une expérimentation concluante pour l’extinction de l’éclairage public dès 21h30

Le plan lumière, permettant d’économiser chaque année plusieurs milliers d'euros sur les factures d’électricité, a été reconduit cette année. D’après Jean-Guy Bertin, le maire de Wignehies, « la fin de l’éclairage public la nuit n’a pas engendré d’acte de délinquance supplémentaire ». En s’appuyant sur les chiffres de la gendarmerie de Fourmies, depuis que ce plan lumière a été adopté, les forces de l’ordre n’ont pas constaté une augmentation d’accidents ou de cambriolages. On rappelle qu’il a été décidé de plonger la ville de Wignehies dans le noir, dès 21h30 et jusqu’à 6h du matin durant la période hivernale, avec une extinction totale du 1er mai au 30 septembre. Pour faire plus d’économies, une étude et des recherches de subventions seront lancées, afin de pouvoir remplacer à moyens termes toutes les lampes au sodium des lampadaires par des LED.

Le départ des Tétra Structure

La société « Tétra Structure » n’a pas encore quitté ses locaux de Wignehies, mais le déménagement est imminent selon Jean-Luc Pérat, le maire d’Anor, car le bail n’a pas été renouvelé à Wignehies. Tétra Structure compte moins de 10 salaries. L’entreprise est spécialisée dans la conception de machines destinées à fabriquer des parpaings, dont une grande partie est expédiée en Afrique. Elle devrait intégrer un hall des anciennes aciéries et forges d’Anor dans quelques mois, au grand regret de Jean-Guy Bertin, le maire de Wignehies :

Le maintien de la zone 30, les dos d’âne

La rue du Dr-Brunel a été refaite pour 500 000 € l’an dernier, mais pour « casser » la vitesse, des plateaux ont été installés et ce secteur a intégré le périmètre de la zone où la vitesse est limitée à 30 km/h. On rappelle que depuis le 1er décembre 2021, la traversée de la rue Jean-Jaurès (centre-bourg) était déjà passée en « zone 30 » et elle le restera. Par ailleurs, les rues de la Paix et de l’Alsace-Lorraine sont aussi passées en sens unique pour offrir plus de sécurité aux riverains et aux piétons.

La fin du terrain multisports à la résidence du Terne

De nombreux actes de délinquances avaient été à déplorer, des nuisances sonores, des problèmes d’alcool et de drogue. Le maire a donc décidé de raser ce terrain multisports. Cette parcelle sera désormais un simple espace vert…

Par Paul Schuler